Buchenwald

Buchenwald

Infomations Internationales basé sur Buchenwald

Aux parties internationales, organisations et ami-e-s - Cher-e-s camarades, cher-e-s ami-e-s du monde entier, merci beaucoup de vos messages de solidarité et de vos lettres de protestation adressées à l'administration du mémorial de Buchenwald. Vos lettres ont clairement manifesté que Buchenwald et la commémoration de Ernst Thälmann font partie de l’héritage collectif du mouvement révolutionnaire mondial et que nous ne sommes pas disposés à laisser la souveraineté de son interprétation aux anticommunistes ! Pour cette raison, nous voudrions vous informer par cette lettre et également rendre un peu de comptes de la manière dont nous avons défendu cet héritage. Notre lutte a été un succès complet :

Von Monika Gärtner-Engel, responsable de l’internationalisme du MLPD
Infomations Internationales basé sur Buchenwald
  • Dans un va-et-vient juridique qui a duré jour et nuit jusqu’au petit matin de la commémoration prévue, nous n’avons pas pu empêcher que la cérémonie commémorative de l’Alliance internationaliste soit reportée du site commémoratif de Buchenwald à Weimar. Cependant, 700 personnes sont venues et la dialectique de l’histoire est telle que nous avons atteint des milliers de personnes à Weimar au lieu de moins de personnes à Buchenwald ; et que nous avons rencontré parmi les masses à Weimar une très grande sympathie et une très grande approbation. Au cœur de Weimar, nous avons commémoré la vie de Ernst Thälmann avec des discours émouvants de Tassilo Timm, président régional du MLPD de Thuringe, de Stefan Engel, l’ancien président de longues années du MLPD et de Klaus Dimler, fils d’un communiste détenu à Buchenwald et membre du comité illégal au camp de Buchenwald. Nous avons atteint bien plus de personnes que nous ne l’aurions pu faire dans le site commémoratif lui-même. Des chansons en souvenir de Ernst Thälmann et des visites guidées vers une réplique du mémorial de Buchenwald, imprimée pendant la nuit, ont permis de réaliser un important travail éducatif et ont rendu possible, en particulier à la jeune génération du MLPD et de Rebell une commémoration au plus haut niveau culturel. Y furent également lus des extraits des nombreux messages de solidarité qui ont rencontré un grand intérêt et beaucoup d’enthousiasme.
    2.jpg
  • Par la suite, une manifestation de protestation, enregistrée la veille, s’est déplacée sur la place centrale Goethe, sous la direction de la présidente de notre parti, Gabi Fechtner, également avec des centaines de participants. Sous les applaudissements des passants, elle a clairement expliqué que nous ne nous soumettrons pas à la réorientation anticommuniste des mémoriaux. Nous ne nous distançons pas de Staline, sous la direction duquel l’Armee rouge a libéré l’Allemagne du fascisme. Nous ne nous soumettons pas à la falsification de l’histoire qui cherche à rejeter la résistance communiste et l’autolibération des détenus du camp de concentration Buchenwald comme une légende et qui bafoue ainsi la dignité de ceux qui y ont participé. Nous ne nous distançons pas de la solidarité avec la lutte de libération palestinienne contre la répression par le gouvernement impérialiste d’Israël. Tandis que nous condamnons l’antisémitisme, on organise une année commémorative, souvent sans critique, pour l’un des plus grands antisémites dans l’histoire allemande – pour Martin Luther. Lors du rassemblement final de la protestation a parlé, entre autres, aussi une représentante de la plate-forme communiste du Parti de gauche – un bon signal, car on vise tous les antifascistes progressistes avec ce procédé.
    3.jpg
  • Au tribunal, nous avions réussi à faire respecter une cérémonie de dépôt d‘une gerbe de fleurs du MLPD, auquel ont participé 50 camarades, sympathisants et mis de MLPD – surtout des jeunes et des participants internationaux. Nous n’avons pas toléré l’apparition insensée, indigne et martiale de la police, qui le matin encore avait effectué un « contrôle des convictions » à l’entrée du mémorial. Écume à la bouche, les anticommunistes de la direction du mémorial ont dû assister, comment nous avons célébré la mémoire de Ernst Thälmann, de manière émouvante et digne, non pour préserver ses cendres, mais pour perpétuer la braise de son idéal communiste de la liberté. Dans ce contexte, il faut savoir que la ministre d’État pour la culture, implantée à la chancellerie, se trouve parmi les membres du conseil de fondation du mémorial et que celui-ci se compose de réactionnaires de la CDU, tout comme la direction du mémorial. Monika Gärtner-Engel, responsable de l’internationalisme du MLPD, a trouvé des voies appropriées pour établir les liens avec nos jours et Stefan Engel, déclaré persona non grata, a effectué le dépôt de la couronne en disant : « Pour nous, la mémoire de Ernst Thälmann est une obligation à l’égaler en ce qui concerne son haut moral de lutte et sa solidarité avec tous les exploités et opprimés du monde, son courage, sa clairvoyance et le fait qu’il n’a jamais abandonné. »
  • 1a.jpgPar la suite, la majorité des participants de cet ensemble ont poursuivi leur voyage à Erfurt, où l’Alliance internationaliste / MLPD a lancé sa campagne aux élections législatives du land de Thuringe. Avec une large gamme d’alliés impliqués, des membres disciplinés et très motivés du MLPD, cet événement est devenu un feu d’artifice contre les partis bourgeois. Une polémique réconfortante, un bric-à-brac hétéroclite de matériel de campagne électorale de T-shirts aux nouvelles affiches en passant par les aliments riches pour la tête et le ventre ont également enthousiasmé beaucoup de gens de Erfurt.
  • Pendant toute la journée nos camarades dirigeant-e-s, menacés de mort par des fascistes se sont trouvés au premier rang et ont fait de cette journée aussi une journée de lutte antifasciste.
  • Enfin, et ce n’est pas le moins important, il y a eu une large couverture de la presse bourgeoise sur nous autour de cette journée, dont la plupart des rapports étaient factuels et ont surtout souligné le succès de la cérémonie de dépôt de gerbes du MLPD à Buchenwald. Les journalistes et les employés normaux du mémorial n’avaient pas manqué de remarquer à quel point notre prestance était souveraine, aussi parce que nous n’avons cédé à aucune provocation. La direction du mémorial n’a pas réussi à s’imposer avec son identification calomnieuse et inflammatoire de la droite avec la gauche qui falsifie l’histoire. Toutefois, c’est une tâche importante de mener ce combat jusqu’au bout et de regagner le leadership d’opinion de l’antifascisme prolétarien dans les mémoriaux et d’en faire une composante permanente du travail quotidien révolutionnaire.

De façon inattendue, cette discussion s‘est également développée en abacule de la construction d‘un Front uni anti-impérialiste et antifasciste. Nous continuerons à vous tenir au courant!

Salutations révolutionnaires cordiales,

Monika Gärtner-Engel, responsable de l’internationalisme du MLPD

Les événements sont documentés sur YouTube :

https://www.mlpd.de/videos/gedenkveranstaltung-am-17-08-19-zum-75-todestag-von-ernst-thaelmann

https://www.youtube.com/watch?v=ybE6AedafI0